Dampierre sur Moivre le village nature... Bienvenue dans la Marne, en Champagne...

logo du site
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...

Accueil du site > Pages Annexes > Fête de la TOUSSAINT !

Fête de la TOUSSAINT !

Les origines de la fête de la Toussaint

Si la plupart d’entre nous savent à quoi correspondent Noël, Pâques, le 14 juillet et le 11 novembre, beaucoup ignorent bien souvent les raisons qui nous poussent à célébrer la Toussaint. Fête, rappelons-le, qui va de pair avec deux semaines de vacances scolaires, Halloween, les manèges de la Saint-Martin et le fleurissement des caveaux familiaux. Passé cette date, on sait en général que l’on peut remiser nos géraniums, fendre notre bois et attendre tranquillement l’hiver qui ne saurait tarder.

Mais revenons à la Toussaint :

La fête de la Toussaint ne tire pas son origine des textes bibliques, comme le font la plupart des grandes fêtes liturgiques comme Noël, Pâques, la Pentecôte. Elle a été instituée par l’Église pour répondre à différentes situations. Après les persécutions de l’Eglise des premiers siècles, on a d’abord fait une fête de tous les martyrs qui s’est étendue plus tard à tous les saints. Puis au Moyen âge, pour combattre la fête païenne des morts, on a placé à la date du 1er novembre la fête de tous les saints.

La fête de tous les saints

Pour résister à cette fête païenne, l’Église instaura à cette même date une fête chrétienne. Elle demanda à Charlemagne d’instituer une fête de tous les saints le 1er novembre, substituant ainsi les saints aux esprits des morts. En 835 sur l’ordre de Louis le Pieux, fils de Charlemagne, la fête de la Toussaint, qui existait déjà à Rome, fut instituée en France. Et, peu à peu, toutes les Églises occidentales adoptèrent cette date de la fête de la Toussaint.

La fête celte du Samhain, fête des morts

Autre origine évoquée, celle qui serait liée au culte celtique de’’ Samhain’’, signifiant l’arrivée des jours sombres et l’esprit de nos chers disparus. Esprits que les druides tentaient d’apaiser en allumant de grands feux et en distribuant leurs flammes de chaumière en chaumière, pour garantir, moyennant une offrande, la protection du foyer. Tradition baptisée Trick or treat.

Au 8eme siècle, les moines irlandais qui évangélisaient la Gaule se trouvèrent confrontés au paganisme celtique et à la fête païenne du « Samhain ».(Samain ou Samhuin signifie en irlandais « affaiblissement » ou « fin de l’été »).

Le début de l’Hiver

Dans le monde celte, la nuit du 31 octobre au 1er novembre était le début de la nouvelle année. C’était la date de la fête de la divinité ‘’Samhain’’ et la fête du nouvel an qui marquait le début de l’hiver.

Pendant cette nuit, les esprits des trépassés pouvaient revenir dans leur demeure terrestre et les vivants devaient les accueillir. Mais l’ouverture des portes de l’autre monde permettait aussi l’intrusion d’esprits maléfiques.

Voilà peut-être pourquoi, à cette époque de l’année quelques petits monstres déguisés en sorcières viennent frapper à votre porte, un peu avant la tombée du soir, pour vous réclamer des bonbons.

La plupart du temps, vous l’aurez remarqué, intimidé ou pas, l’hôte s’exécute…



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF